Latitude des possibles

Latitude des possibles tisse un réseau d’initiatives engagées, par la rencontre et la réalisation de portraits documentaires à travers le monde.

Voici les premiers portraits de cette aventure:

Uziel

IMG_7622Voici le témoignage d’Uziel, jeune colombien de 28 ans qui a vu sa vie soufflée ; soufflée par des intérêts qui l’ont dépassé, maintenant nommé déplacé forcé. Et en Colombie ces intérêts sont multiples, or, pétrole, drogue… et volent à l’être humain le prix de leur vie. Auteur et interprète, voici également l’une de ses créations musicales; La Tierra.

Bonne écoute d’un des nombreux témoignages de vie déplacée que peut compter Locombia !

El Gordo

concentration barrio comparsa

El Gordo, fondateur de l’association Barrio Comparsa qui œuvre dans les quartiers populaires de la ville depuis  ses années noires grâce au théâtre, à la musique et aux défilés carnavalesques.

Lina

IMG_7382

Lina, l’une des fondatrices de l’association Platohedro qui travaille autour de l’audiovisuel, du corps et de la formation technique et humaniste de jeunes rencontrés sur la route de leurs projets.

 

Mauro

IMG_7504

 

Mauro, une des figures fédératrices de la jeunesse du quartier populaire Manrique, travaillant notamment avec l’association Convivamos et membre très actif de Nariz Obrera, un groupe de jeunes clowns engagés et libertaires.

Saman

IMG_7761

Saman, moteur de La Casa Blanca, un local au sein du quartier Bello Oriente à l’extrême limite de la ville où il expérimente de nouvelles formes de cultures nourricières et de vivre ensemble.